Publications récentes |

Corps de bois, souffle humain

Corps de bois, souffle humain

2014, Sarah Anaïs Andrieu
Presses Universitaires de Rennes, Art et Société,  [2014], 398 p.
Prix : 24€ TTC

Pratique complexe dans ses dimensions sociales et artistiques, le wayang golek est proclamé en 2003 Chef-d’oeuvre du patrimoine oral et immatériel de l’humanité par l’Unesco. Cet ouvrage décrit et discute le passage d’un patrimoine familial à un patrimoine commun, national, mondial. L’analyse anthropologique mêle ainsi l’étude des politiques culturelles au sein des jeux d’espaces de ces différentes échelles, l’examen de concepts globaux et la réalité ethnographique du wayang golek.

Prix UQAM-Respatrimoni 2012.
 

Le wayang golek purwa est un théâtre de marionnettes éminemment populaire aujourd’hui en pays Sunda, à l’Ouest de Java en Indonésie. Pratique complexe dans ses dimensions sociales et artistiques, le wayang golek est proclamé en 2003 Chef-d’œuvre du patrimoine oral et immatériel de l’humanité par l’Unesco, au sein de la candidature générique du « Wayang indonésien ».

L’ouvrage décrit et discute le passage d’un patrimoine familial à un patrimoine commun, national, mondial. L’analyse anthropologique mêle ainsi l’étude des politiques culturelles au sein des jeux d’espaces de ces différentes échelles, l’examen de concepts globaux, l’étude détaillée du parcours de cette première candidature de l’Indonésie au patrimoine immatériel de l’Unesco et la réalité ethnographique du wayang golek.

Du processus de patrimonialisation officielle surgissent ainsi des enjeux multiples, telle la construction d’une identité et d’une culture nationales, ou encore la spectacularisation et la folklorisation du wayang golek, sa conversion en un produit à exporter, une ressource à mobiliser et à exploiter. Le patrimoine devient un capital à faire fructifier dans l’intérêt notamment économique d’une région touchée de plein fouet par les crises financières de 1997 et fin 2008, au sein d’un État engagé dans un processus politique complexe de démocratisation au sortir des trente ans du régime autoritaire de l’Ordre Nouveau (1967-1998). Loin de se limiter à l’étude de la juxtaposition du concept international de patrimoine immatériel à un contexte local spécifique, l’ouvrage montre comment, par leurs pratiques, les acteurs du wayang golek se réapproprient ce signifiant nouveau, tout en apportant à leur tour des éléments à la réflexion générale sur le patrimoine dont le wayang golek fonctionne comme un métadiscours au sein de la société sundanaise contemporaine.

Sommaire

Préface de Jean-Loup Amselle

  • Identité sundanaise et wayang golek purwa : un développement simultané

Le Wayang, une performance enchevêtrée dans un tissu social particulier

  • Dunia Pewayangan
  • Une performance polarisée sur le dalang
  • Rombongan : la troupe de wayang golek, une unité de production basée sur le tissu familial
  • Principes de création et de perception
  • Acara

Politiques de la crise

  • Le wayang golek en crises
  • Le pragmatisme des dalang : des innovations critiques et critiquées
  • Politiques culturelles en Indonésie

Vers un patrimoine mondial ou l’émergence d’un patrimoine local ?

  • Le wayang et l’Unesco : histoires d’une rencontre
  • Le wayang golek comme produit et comme ressource
  • Réflexions sur le patrimoine

ISBN : 978-2-7535-2855-0

Centre Asie du Sud-Est (CASE)

UMR CNRS/EHESS 8170

190-198 avenue de France
(6e étage A)
75244 Paris cedex 13

Métro : Quai de la Gare, Bibliothèque François Mitterand

Tél. secrétariat :

33 (0)1 49 54 83 24
Fax : 33 (0)1 49 54 83 25

Courriel : dir.case@ehess.fr

 

Bibliothèque Archipel-CASE 

Maison de l’Asie

22 avenue du Président Wilson, 75116 PARIS

Métro : Iéna, Trocadéro

Tél : 33 (0)1 53 70 18 21
Fax : 33 (0)1 53 70 18 63