Séminaires et manifestations scientifiques | Actualités du Centre

 

Attachements et émotions : « être sensibles » et relations interspécifiques

Mercredi 6 janvier 2021

Annabel Vallard & Audrey Maille

SEMINAIRE EN LIGNE OUVERT A TOUS

Un lien d’accès sera communiqué pour chaque séance.

Pour celle du mercredi 6 janvier 2021,

14h30-17h30

consacrée à « Attachements et émotions : « être sensibles » et relations interspécifiques  » 

https://teams.microsoft.com/l/meetup-join/19%3a9e2f9ab5e8574e95a3f8cfbf1bc2ffa0%40thread.tacv2/1609748575600?context=%7b%22Tid%22%3a%22d0e03c67-e3f8-40c1-a4c9-42041d74b08e%22%2c%22Oid%22%3a%2227ede5c1-2686-43c6-b473-ea52811af419%22%7d.

Attachements et émotions : « être sensibles » et relations interspécifiques 

En discussion : Les liens qui se créent entre collectionneurs et « objets » de collection…

Invité(e)s :

Audrey Maille (primatologue, CNRS, Laboratoire d’éco-anthropologie MNHN-Paris 7) 

Étudier le comportement des primates dans les zoos : quand les émotions s’en mêlent…

Annabel Vallard (anthropologue, CNRS, Centre Asie du Sud-Est)

Ethnographie des rapports interspécifiques dans l’élevage des vers à soie (titre provisoire)

Résumés et compléments de bibliographie :

Audrey Maille, « Étudier le comportement des primates dans les zoos : quand les émotions s’en mêlent… » : Parmi les missions morales et réglementaires des parcs zoologiques, la mission de recherche scientifique demeure encore relativement marginalisée puisque force est de constater que peu de zoos accueillent des chercheurs en leur sein. En adhérent aux associations de parcs zoologiques, les zoos s’engagent pourtant à donner aux scientifiques accès à leurs collections animales vivantes, avec pour objectif de mieux comprendre la biologie de ces espèces. La rareté des recherches en zoos semble s’expliquer par diverses limitations inhérentes à la captivité animale. En effet, nombre de chercheurs considèrent que l’artificialisation des comportements des animaux ou les interférences liées à la présence constante des humains dans l’environnement des animaux sont susceptibles de nuire à la pertinence et à la qualité des données scientifiques. Mais cette désaffection des chercheurs ne pourrait-elle pas également découler d’un inconfort ressenti face à ces animaux captifs auquel il est bien difficile de ne pas s’attacher? Durant ce séminaire, je m’appuierai sur diverses observations que j’ai réalisées sur le comportement des primates – singes, grands singes et lémuriens – pour discuter de ce compromis difficile entre rigueur scientifique et ressentis émotionnels, compromis auquel est confronté tout chercheur qui étudie le comportement des animaux, en particulier lorsque ces animaux sont confinés dans des enclos et cernés quotidiennement par des primates humains fort peu discrets. En guise de perspective, je discuterai de l’importance de recourir à des approches mêlant sciences biologiques et sciences sociales pour mener des recherches sur les interactions entre les humains et les autres animaux dans le contexte des zoos.

Maille A (2020) Des zoos, pour quoi faire ? The Conversation (https://theconversation.com/debat-des-zoos-pour-quoi-faire-147321)

Dezecache G, Bazin C, Bourgeois A, Schlenker P, Chemla E, Maille A (2019) Orangutans’ comprehension of zoo keepers’ communicative signals. Animals 9: 300 (doi : 10.3390/ani9060300)

Maille A, Engelhart L, Bourjade M, Blois-Heulin C (2012) To Beg, or Not To Beg? That Is the Question: Mangabeys Modify their Production of Requesting Gestures in Response to Human’s Attentional States. PloS ONE 7(7): e41197 (doi: 10.1371/journal.pone.0041197)

Centre Asie du Sud-Est (CASE)

UMR CNRS/EHESS 8170

54 boulevard Raspail
(6e et 7e étages)
75006 Paris

Métro : Saint Sulpice, Saint Placide, Sévres-Babylone

Tél. secrétariat :

33 (0)1 49 54 83 24
Fax : 33 (0)1 49 54 83 25

Courriel : dir.case@ehess.fr

 

Bibliothèque Archipel-CASE 

Maison de l’Asie

22 avenue du Président Wilson, 75116 PARIS

Métro : Iéna, Trocadéro

Tél : 33 (0)1 53 70 18 21
Fax : 33 (0)1 53 70 18 63