Séminaires et manifestations scientifiques | Séminaires

 

Langue, histoire et sources textuelles du Cambodge ancien et moderne

du 20 février 2023 au 26 juin 2023, de 16:30-18:30 - INaLCO, 65 rue des Grands Moulins 75013 Paris

Responsables : Eric Bourdonneau, Grégory Mikaelian, Dora Non

 Ce séminaire se propose de mener conjointement l’examen de corpus de natures et d’époques différentes en relevant, dans chacun des cas, les éléments susceptibles d’alimenter une première réflexion sur la pratique de l’écrit (et son inscription plus ou moins profonde dans l’oralité), sur les formes de la mémoire et sur l’élaboration des principes du droit. Ce faisant, il s’agit de s’interroger sur la nature de nos sources (qui ne l’ont pas toujours été en ce sens) en prêtant attention, ici comme ailleurs, à leurs conditions de production, d’usage et de réception.

En 2022-2023, les séances consacrées aux textes les plus anciens, ceux des inscriptions antérieures au XVe siècle, prolongeront les réflexions esquissées l'année précédente sur les méthodes et les choix de traduction privilégiés jusqu’à présent dans la littérature. Elles reprendront la lecture et l'examen des inscriptions des grandes « maisons » aristocratiques angkoriennes qui voient aux Xe et XIe siècles le développement d’un usage narratif du khmer et une plus large place accordée aux récits des procédures juridiques mises en œuvre lors des transferts de droits sur les hommes et sur les terres.

Nous poursuivrons également l'analyse des matériaux juridiques du XVIIe siècle à travers l'étude du Cpāp’duṃnīm pīy° purā̎n (c. 1691-1704), code traduit approximativement par l’administrateur colonial Adhémard Leclère en 1898, puis étudié en détail par Saveros Pou dans le cadre de ses séminaires de « Philologie khmère moyenne » en 1984. L’enjeu, comme l'année passée, sera d’en donner une lecture ainsi qu’une traduction qui tiennent compte des avancées de la connaissance historique concernant les réformes institutionnelle et juridique menées par les rois khmers du XVIIe siècle. Partie prenante d’une vaste codification royale, ce texte contraste fortement avec les lois qui lui sont contemporaines aussi bien par sa forme narrative et vivante que par sa visée explicitement « jurisprudentielle » : organisé en une cinquantaine de récits coutumiers, son propos est en effet d’énoncer les dols mémorables du siècle écoulé que le législateur mobilise à la manière d’une « tradition » justifiant une révision des pratiques judiciaires.

Le séminaire accueillera également les interventions de Non Dara et Marie Aberdam. Le premier s'attachera, en linguistique, à développer l'analyse des paramètres d’énonciation en usage dans les textes des différentes périodes étudiés dans le présent séminaire. Ces paramètres d’énonciation seront également au cœur de l’étude proposée par Marie Aberdam sur un corpus de l'époque coloniale. Celle-ci se penchera ainsi sur la traduction de courriers, adressés par des Cambodgiens, célèbres ou anonymes, à l’orientaliste et administrateur Etienne Aymonier (fonds conservés à la Société Asiatique, sous réserve de réouverture au public) dans les années 1870 à 1880. Elle proposera en parallèle un aperçu des comptes-rendus des débats tenus en Conseil des Ministres du Cambodge entre 1897 et 1920 (Archives Nationales du Cambodge) qui ont pour spécificité d'être consignés au discours direct.

Centre Asie du Sud-Est (CASE)

UMR CNRS/EHESS 8170

Campus Condorcet

2 cours des humanités

93322 Aubervilliers Cedex

tél : 33 (0)1 88 12 01 98

Métro : Ligne 12, arrêt "Front Populaire"


Coordonnées

 

Direction collégiale


Email collectif : dir.case[at]ehess.fr


Véronique Degroot

Anne-Valérie Schweyer
Annabel Vallard

 


 

Administration

 

Secrétariat général

 

 

Gestion

Olivier Merveille - olivier.merveille[at]ehess.fr

 


 Communication/Audiovisuel

 

Communication/Web/Edition

Sophie Hénon - sophie.henon[at]cnrs.fr 

 

Audiovisuel

Pierre Boccanfuso - pboccanfuso[at]yahoo.com