Membres | Membres associés

Gabriel Facal

Chercheur associé
Discipline : Anthropologie

Coordonnées professionnelles

facalgab[at]yahoo.fr

0626154690

Domaine de recherche

Anthropologie sociale
 

Thématiques

Initiations martiales ; clientélisme et corruption ; groupes islamistes violents ; « hommes forts » ; ancestralité ; objets puissants ; techniques de combat ; Asie du Sud-Est
 

Compétences linguistiques

Français (langue natale), espagnol (bilingue), anglais (lu, parlé, écrit), indonésien (lu, parlé, écrit), notions de sundanais
 

Titres universitaires et diplômes

Doctorat d’anthropologie à Aix-Marseille Université, 2009-2012
Master d’anthropologie à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, 2007-2009
Licence de sociologie à Toulouse II-Le Mirail, 2004-2007
 

Recherches

Mes recherches premières portent sur les initiations martiales de Banten (Indonésie), localement nommées penca. Celles-ci sont développées sous des formes variées dans le monde malais (Indonésie, Malaisie, Singapour, Brunei Darussalam, sud de la Thaïlande et sud des Philippines). Au fil des années, j’ai examiné le développement de ce phénomène dans de nombreuses régions d’Asie du Sud-Est, en enquêtant directement dans les villages et quartiers, en effectuant des entretiens auprès des pratiquants, et en participant aux entraînements et rituels d’initiation. J’ai pris part à plusieurs projets collectifs sur ce sujet, afin de défricher ce domaine de recherche immense et encore très peu considéré par les spécialistes de la région, alors même qu’il concerne des centaines de milliers de pratiquants, nous informe sur les cosmologies locales et les rapports d’autorité, et engage des chaînes techniques complexes s’inscrivant à la croisée des pratiques de combat, des actions rituelles et religieuses, et des opérations agraires.
Dans ma thèse de doctorat (Aix-Marseille Université, 2012), j’ai examiné le lien très fort qui unit certains de ces groupes initiatiques à des réseaux politiques non formels de grande envergure, déployés dans plusieurs régions d’Indonésie, ainsi qu’au niveau national. Ces recherches m’ont permis de mettre en lumière le rôle pivot que jouent ces groupes dans l’articulation des rapports entre communautés locales, acteurs politiques au sein de l’État, et milices islamiques. Ces enquêtes sont à la base d’une recherche postdoctorale (2016-2017) menée sur les groupes de support à l’organisation État Islamique à Banten. Elles ont aussi sous-tendu un ensemble de travaux sur les groupes vigilantes indonésiens, allant d’organisations islamistes violentes à des milices pro-gouvernementales, en passant par des groupes communautaires exerçant des formes d’auto-justice. À travers une approche par les trajectoires personnelles, je vise à mettre au jour le poids des engagements individuels, notamment de courtiers politiques, d’entrepreneurs moraux et d’« hommes forts », dans la structuration de réseaux clientélaires au cœur de l’État indonésien.
 

Responsabilités collectives récentes

2018-2020 : Co-organisation du colloque international “Martial Arts, Religion, and Spirituality” (MARS), Aix-Marseille Université, juillet 2020 (France).
2018a : Co-organisation du colloque international “Modes of Authority and Aesthetics practices from South to Southeast Asia” (Autoritas), École Normale Supérieure, 24-25 mai, Paris (France).
2018b : Co-organisation de la table ronde “Sustainable tourism potential for the West Javanese performance practices”, 5th Symposium of the ICTM Study Group on Performing Arts of Southeast Asia (PASEA), Department of Sabah Museum, 16-22 juillet, Kota Kinabalu (Malaisie).
2017-2018a : Co-organisation du projet de recherche international « La dimension syncrétique des pratiques de l’islam à l’ouest de Java, en Indonésie », projet de recherche inter-laboratoires entre le Centre Asie du Sud-Est (Paris, France) et le Laboratorium Bantenologi (Serang, Indonésie), financement de l’Institut Français d’Indonésie dans le cadre du programme Science et Impacts, janvier 2017-juin 2018 (France-Indonésie).
2017-2018b : Co-organisation de huit ateliers d’étude dans le cadre du projet de recherche « Modes d’autorité et conduites esthétiques de l’Asie du Sud à l’Asie du Sud-Est », Paris Sciences et Lettres (PSL), Fondation de la Maison des Sciences de l’Homme, Paris (France).
2017-2018c : Co-organisation du projet de recherche Sacrés Pusaka ! Les objets puissants de Java Ouest et Banten, financement de l’Institut Français d’Indonésie dans le cadre du Cycle de conférences « Hommes, Territoires, Sociétés » (France-Indonésie).
 

Bibliographie sélective

Ouvrages de recherche

  • 2018 : La foi et la force. L'art martial silat de Banten en Indonésie, Paris, Indes Savantes, 226 p.
  • 2016 : Keyakinan dan Kekuatan. Seni Bela Diri Silat Banten (« La foi et la force. L'art martial silat de Banten en Indonésie »), Jakarta, Yayasan Pustaka Obor Indonesia, 315 p.
  • Articles dans des revues avec comité de lecture
  • 2019 : “Islamic Defenders Front militia (FPI) of Indonesia and its impact on growing religious intolerance since 2014”, Nanyang Technological University, Singapour, Trans-Regional and -National Studies of Southeast Asia, http://dx.doi.org/10.1017/trn.2018.15.
  • 2017a : “Technical Continuities of the martial ritual initiations in the Malay World”, Martial Arts Studies, Cardiff University Press, n° 4, pp. 46-69.
  • 2017b : « Continuités et transitions de la Reformasi indonésienne. L’actualité politique de Banten après les élections provinciales de 2017 », Revue Archipel, n° 93, mai, pp. 133-150.
  • 2017c : « La transition démocratique indonésienne. Enjeux géopolitiques et risques sécuritaires », Diplomatie, n° 84, janvier/février, pp. 32-37.
  • 2013 : avec Hamid, Abdul, “Nationalism, Islam and political influence. The ethics of the enterprises in Banten (Indonesia)”, Moussons, n° 21, pp. 51-64.
  • 2012a : sous le pseudonyme de Mary van Treche, « Réseaux d’influence et politique locale en Indonésie. Les "hommes forts" de l’organisation Pendekar Banten », Irasec, Bangkok, Les Carnets de l’IRASEC, n° 20, 110 p.
  • 2012b : « Autorité et transmission à travers la relation aîné-cadet. Le cas de l’école de penca Cimande Pusaka Medal, Banten (Indonésie) », Moussons, n° 20, pp. 57-82.
  • 2010 : « L’interaction réflexivité-intelligence motrice dans les arts martiaux. Le cas de l’initiation rituelle penca à Banten (Indonésie) », revue STAPS, n° 89, pp. 11-18.
 

Chapitres d’ouvrages

 
  • 2019 : « Indonésie – Stratégies électorales et compromissions gouvernementales », in Claire Thi Liên Tran et Christine Cabasset (dir.), L’Asie du Sud-Est 2019, Paris-Bangkok, Irasec-Indes Savantes.
  • 2011 : « La dimension éducative des arts martiaux sundanais (Indonésie) », in Jean-François Loudcher et Jean-Nicolas Renaud (dir.), Education, sports de combat et arts martiaux, Presses Universitaires de Franche-Comté, pp. 167-176.
 

Entrées d’encyclopédie

  • 2010a : “Political Uses of the Martial Arts”, in Thomas Green et Joseph Svinth (dir.), Martial arts of the World: an Encyclopedia, ABC-CLIO, Santa Barbara-Oxford, pp. 679-684.
  • 2010b : “Banten (West Java)”, entrée dans la rubrique “Belief systems”, in Thomas Green et Joseph Svinth (dir.), Martial arts of the World: an Encyclopedia, ABC-CLIO, Santa Barbara-Oxford, pp. 394-405.

Articles dans autres revues

  • 2017a : « Le Front des Défenseurs de l’Islam (FPI) contre la liberté de la presse en Indonésie », Le Banian, n° 24, pp. 86-107.
  • 2017b : « Le projet d’inscription du pencak silat à l’UNESCO. Quelles représentations sont en jeu ? », Le Banian, n° 23, pp. 114-121.
  • 2014a : “Religious Specificities of the Early Sultanate of Banten (Western Java, Indonesia)”, UIN Jakarta, Jurnal Indo-Islamika, vol. IV, n° 1, janv.-juin, pp. 12-37.
  • 2014b : “Silat martial ritual initiation in Brunei Darussalam”, Faculty of Arts and Social Sciences, Universiti Brunei Darussalam, Southeast Asia: A Multidisciplinary Journal, vol. 14, pp. 1-13.
  • 2014c : “Hyper-centralization of political power and fragmentation of local authority networks in Banten (Indonesia) since Reformasi”, Institute of Asian Studies, Gadong, Universiti Brunei Darussalam, Working Papers, n° 10.
  • 2010 : « Rituels et transmission dans l’école de penca Cimande Pusaka Medal de Banten (Indonésie) », Université de Laval, Aspects Sociologiques, vol. 17, n° 1, pp. 121-139.

 

Études

  • 2018a : « Les rivalités entre milices islamiques au cœur des élections présidentielles en Indonésie », Note de l’Observatoire international du fait religieux, Sciences Po, avec le soutien du Centre de recherches internationales (CERI) et Groupe sociétés, religions, laïcités (GSRL, EPHE).
  • 2018b : « Les groupes islamistes radicaux en Asie du Sud-Est - Panoramas institutionnels, réseaux d’affiliation et références idéologiques », Note de l’Observatoire de l’Asie du Sud-Est, Asia Centre.

 

Compte-rendus d’ouvrages

 

  • 2018 : “Review of the book: Natawijaya, Gusman, Maen Pukulan: Pencak Silat Khas Betawi [Les jeux de frappes : le pencak silat de la région Betawi], Jakarta Yayasan Pustaka Obor Indonesia, 2016, 342 p.”, dans Kyoto review of Southeast Asia, Center for Southeast Asian Studies, Kyoto University, n° 23.
  • 2012 : “Review of the book: Rudnyckyj, Daromir, Spiritual economies - Islam, globalization and the afterlife of development, Ithaca, New York, Cornell University Press, 2010, 289 p.”, Bijdragen tot de Taal-Land-en Volkenkunde, vol. 168, n° 1, pp. 145-148.

 

Travaux en cours d’évaluation, ou sous presse

Ouvrages de recherche

  • 2019 : en cours d’expertise depuis janvier 2018, trilogie intitulée Le triptyque du pouvoir à Banten en Indonésie :
  • - Volet 1 - La métamorphose du pouvoir. Les « hommes forts » jawara, 305 p.
  • - Volet 2 - La machette et le chapelet. Réseaux politiques parallèles et contrepouvoirs, 296 p.
  • - Volet 3 - La radicalité contre l’extrémisme. Islams militants, 227 p.

Article dans une revue avec comité de lecture

  • 2019 : sous presse, « De la source du savoir initiatique au temps de la douleur. La position médiatrice des ancêtres-tigres dans l’initiation rituelle martiale penca à Banten (Indonésie) », in Sophie Chave-Dartoen (dir.), Le façonnement des ancêtres en Asie du Sud-Est et en Insulinde, Paris, Presses de l’INALCO.


 

Centre Asie du Sud-Est (CASE)

UMR CNRS/EHESS 8170

54 boulevard Raspail
(6e et 7e étages)
75006 Paris

Métro : Saint Sulpice, Saint Placide, Sévres-Babylone

Tél. secrétariat :

33 (0)1 49 54 83 24
Fax : 33 (0)1 49 54 83 25

Courriel : dir.case@ehess.fr

 

Bibliothèque Archipel-CASE 

Maison de l’Asie

22 avenue du Président Wilson, 75116 PARIS

Métro : Iéna, Trocadéro

Tél : 33 (0)1 53 70 18 21
Fax : 33 (0)1 53 70 18 63